Massif montagneux des pré alpes françaises, il est à cheval sur les départements de l’Isère et de la Drôme. Le massif du Vercors culmine au Grand Veymont à 2341 mètres.

Le massif du Vercors c’est aussi est un haut lieu de la Résistance française durant la période de la Seconde Guerre Mondiale. Durant cette période, plusieurs milliers de personnes ont rejoint ce maquis, l’un des plus importants de France.

En outre, ce plateau calcaire attaqué par l’érosion fait le bonheur des spéléologues. Dominant les vallées environnantes, le massif du Vercors présente des paysages grandioses. On pense évidemment à la partie Est du massif avec une falaise d’une quarantaine de kilomètres de long.

Au Sud du massif, on retrouve l’une des plus belles montagnes du monde : le Mont Aiguille.

Ce vaste massif montagneux se décompose en plusieurs petites régions qui ont chacune leurs charmes. Mais le massif du Vercors c’est également des routes vertigineuses spectaculaires avec par exemple les gorges de la la Bourne, Combe Laval, Grands et Petits Goulets, les gorges du Nan et des Ecouges,…
Depuis 1970, ce massif s’est regroupé autour d’un parc naturel régional . Enfin, la plus grande réserve naturelle de France est présente sur les Hauts Plateaux. Ici toute présence humaine permanente est interdite sur près de 17 000 hectares. Ainsi, une faune et une flore très diversifiées sont présentes sur tout le massif. En bref, un vrai bonheur pour les amoureux de la montagne et des grands espaces sauvages !

Le massif du Vercors en cartographie

Grand Veymont depuis la Tête de la Graille